Pause bien méritée: Caveau du Mont d’Or

Catégorie: Blog, Expériences, Partenaires, Passeport valaisan
Tags:

Confession 1 : Ce n’est pas facile de devenir adulte

Il fut une époque (pas si lointaine que ça) où je pensais que devenir adulte, ça serait super. Plus besoin d’obéir à mes parents. Mon appartement. Des sorties sans heure de rentrée. Ah… La naïveté de la jeunesse.

Et puis j’ai grandi, je suis partie de chez mes parents et les ennuis ont commencé (enfin, d’après mon banquier). Mais il y a quand même quelques avantages à être adulte. Du style, les invitations chez les potes. Mais j’amène quoi ?

Confession 2 : Instagram, je t’aime moi non plus

Je suis curieuse. Pas de celle qui va fouiner chez le voisin mais de celle qui n’aura aucun scrupule à décortiquer ton (mystérieux) statut Facebook: « Le karma ne t’oubliera pas… » ou à scruter tes photos de vacances. Et puis Instagram est arrivé et ses filtres ont chamboulé ma vie. Soudainement tout le monde a commencé à vivre dans un monde parfait fait de couleurs pastelles ou instantanées.

Et la traditionnelle bouteille de vin a amené pour un souper est devenue désuète (toujours selon Instagram). Il faut à présent de l’original, de la région, du frais.

Confession 3 : De l’originalité des cadeaux

Bon d’accord, pas toujours. Il m’arrive d’amener une bonne bouteille plutôt qu’un cadeau sorti de derrière les fagots. Parce que soyons réalistes, nous n’avons pas toujours le temps de courir les magasins pour trouver LE présent original, de la région, frais… Mais ça c’était avant le Caveau du Mont d’Or à Pont-de-la-Morge ! Un, c’est facile à trouver et à parquer. Deux, il y a de l’original, de la région, etc… (vous avez compris le concept, non ?).

Des jus de la région, des liqueurs, des vinaigres balsamiques, du miel, des oignons, des asperges au vinaigre, des confitures, des fromages, des soupes, de la viande, des vins et même les sirops Morand (qui sont aussi un partenaire du Passeport valaisan)… Bref, de l’original, etc… (le concept, les gars, le concept). Et un accueil au top !

Confession 4 : Je suis végétarienne

Oui, j’avoue ! Et pour se remettre de la fièvre acheteuse, le Caveau du Mont d’Or offre aux détenteurs du Passeport valaisan un tartare de viande séchée avec son confit d’oignon et son vinaigre d’abricot. Mais je peux goûter à la sélection de fromages de la région, parfait ! Et comme je suis très généreuse, j’offre mon tartare à mon compagnon de route qui semble épuisé de tant de merveilles originales, de la région, fraîches. A bientôt !

Se connecter
à votre Passeport valaisan
Loading...